Les manuscrits de Tombouctou


Seydou Camara

Les manuscrits de Tombouctou

Alors que les islamistes occupent la ville depuis le mois d’avril, les manuscrits de Tombouctou, sont en danger.

Le 28 juin dernier, la ville de Tombouctou a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial en péril de l’Unesco à la demande du gouvernement malien. Les islamistes, en représailles, s’en sont pris à plusieurs mausolées de la ville.

 

Située au Nord-Est du Mali, à un millier de kilomètres de la capitale Bamako, la cité des 333 saints, ainsi nommée par Ibn Battuta, grand voyageur du XIVe siècle, abrite près de 300 000 manuscrits. Rongés par la sècheresse ou les inondations, ces ouvrages ont été rédigés la plupart entre le XIIe et le XIIIe siècle où la ville était un grand centre intellectuel et une cité marchande pour les caravanes.

De nombreux voyageurs étrangers ont laissé leur trace dans la ville tels que René caillé, le Major Alexander Gordon Laing ou encore le Docteur Heinrich Barth.

 

Ce reportage a été réalisé dans le cadre d’une commande pour le Monde Magazine en 2009.

 

 

 

 

 



© Afriphoto. Les textes publiés sur le site www.afriphoto.com sont protégés par la législation française du copyright.
Toute publication, même partielle, des textes et des visuels doit être soumise à autorisation ou à négociation de droits d'auteur. Merci de contacter pour cela la rédaction d'Afriphoto.